l'écoute en coréen
Etudier le coréen Vivre en Corée

Améliorer sa compréhension orale en coréen

3 février 2019

Lors de l’apprentissage d’une langue étrangère, il est plus difficile de développer certaines compétences. Par exemple, il est fréquent de voir un écart de niveau se creuser entre la compréhension écrite et la compréhension orale en coréen.

Tout d’abord, nous nous focalisons beaucoup sur l’écrit notamment en cours de coréen car l’alphabet est nouveau et requiert du temps pour maîtriser l’écrit parfaitement. Toute notre attention est donc concentrée sur cette compétence au détriment de l’oral et de l’écoute. A cela s’ajoute le peu d’opportunités d’entendre du coréen en France. Enfin, je dirais que la plus grande difficulté dans l’apprentissage du coréen, pour nous occidentaux, est la prononciation. En effet, elle est complexe car beaucoup de mots sont empruntés au chinois et utilisent des sons inconnus pour nos oreilles francophones. Cette difficulté de distinction contribue ainsi aux problèmes de compréhension orale en coréen.

L’écrit peut sembler donc au départ la difficulté majeure, cependant, une fois l’obstacle psychologique de l’alphabet passé, on réalise rapidement que l’écoute et l’oral requièrent beaucoup plus de temps et de travail. Je vous donc vous présenter aujourd’hui mes astuces afin d’améliorer votre compréhension orale en coréen.

 

Baigner dans la langue au quotidien

La première astuce peut sembler logique mais je tenais à la préciser. Il n’y a pas de secret, écouter du coréen tous les jours contribue au développement de la compréhension orale. J’ai moi-même fait des progrès fulgurants lorsque je me suis rendue en Corée lors de mes séjours linguistiques à l’Université Catholique. Si vous avez donc le temps et les moyens, je vous conseille d’étudier le coréen en Corée (10 semaines minimum) et de côtoyer des coréens sur place. En effet, le plus gros piège en Corée, c’est de rester avec les autres étrangers. Je pense que c’est la technique qui vous permettra d’améliorer le plus rapidement votre compréhension orale en coréen. Mais c’est également le moyen le plus fatiguant car il requiert une très grande concentration.

Si vous êtes en France, je vous conseille de rencontrer des coréens en vous rapprochant des associations coréennes présentes dans votre ville et des instituts de FLE (Alliances Françaises, centres de langue des Universités). Généralement, les étudiants coréens souhaitent également rencontrer des français, vous pouvez donc faire des échanges linguistiques. Je ne vous conseille pas les applications de rencontres comme Hello Talk car vous ne parlerez qu’à l’écrit. De plus, les coréens étant généralement basés en Corée, vous ne les rencontrerez jamais.  Enfin, beaucoup de personnes sont sur ces applications pour d’autres raisons que les échanges linguistiques, vous pouvez avoir donc de mauvaises surprises…

 

Ecouter ou regarder un sujet qu’on aime 30 min par jour

Afin d’améliorer sa compréhension orale en coréen, il faut être régulier dans son apprentissage et motivé. C’est pourquoi, je vous conseille d’écouter ou de regarder un format et un sujet qui vous conviennent. On apprend beaucoup plus rapidement lorsqu’on est passionné. De plus, il est important que travailler la langue tous les jours. C’est grâce à la répétition que nous mémorisons sur le long terme. Nous allons donc aborder quelques pistes de formats pour travailler la compréhension orale en coréen.

 

Regarder des dramas/films

Tout d’abord, il est important de ne pas regarder les dramas et les films avec des sous-titres français/anglais car cela serait contre productif pour améliorer votre compréhension orale en coréen. En effet, vous allez vous concentrer sur la traduction afin de comprendre le sens mais vous n’écouterez pas le coréen. Vous pouvez donc regarder sans sous-titres ou alors avec les sous-titres coréens. Je vous recommande de regarder une fois avec les sous-titres coréens car vous travaillerez à la fois votre compréhension écrite et orale puis une seconde fois sans sous-titres pour vous concentrer uniquement sur l’écoute.

Regarder des productions télévisées comme les dramas semble judicieux, plus particulièrement pour les niveaux élémentaires. En effet, le vocabulaire utilisé est relativement simple, les acteurs articulent et parlent lentement (par rapport à une conversation réelle). De plus, sachant qu’il y a généralement une vingtaine d’épisodes, notre cerveau s’habitue à la voix et à la prononciation des acteurs. Le même vocabulaire est également répété ce qui est permet de le reconnaître et de le mémoriser facilement.

Je conseillerais les films pour les niveaux intermédiaires et avancés car les dialogues paraissent plus rapides mais plus réalistes. Les acteurs utilisent également parfois l’argot et les dialectes (celui de Busan dans « 국제 시장 » par exemple).

Pour les visionner, je vous recommande deux plateformes:

Netflix: payante (1 mois gratuit), catalogue coréen pour les films et les dramas, peu de sous-titres coréens.

Viki: gratuite avec pub (version payante sans pub), spécialisée dans les dramas, sous-titres coréens.

 

Youtube, la mine d’or

Les ressources sur internet pour développer sa compréhension orale en coréen sont nombreuses et Youtube permet de diversifier les sujets. En effet, vous pouvez avoir accès à tous les youtubeurs coréens et même à certaines chaînes de télévision. Ce qui est très intéressant, c’est la variété de choix qui s’offre à vous. Vous trouverez donc forcément votre bonheur. A noter que les chaînes de k-pop et pour enfants dominent le classement de Youtube Korea.

Voici quelques chaines notables:

Si vous appréciez les émissions musicales K-pop, vous pouvez retrouver sur Youtube de nombreuses prestations. Les chansons sont sous-titrées en coréen ce qui est parfait pour les étrangers. Vous pouvez donc apprendre tout en vous amusant.

 

Ecouter les disques fournis avec les manuels

Généralement, je préfère les documents audio authentiques plutôt que des documents fabriqués pour l’apprentissage. Néanmoins, je pense que les conversations orales des disques fournis dans les manuels sont intéressants pour les niveaux débutants. En effet, ce matériel s’adapte aux niveaux, les voix parlent lentement et distinctement ce qui nous rassure en tant qu’apprenant.  Je vous conseille d’écouter tout d’abord, les dialogues sans regarder les manuels puis avec la transcription. Qu’on se le dise, le contenu de ces textes n’est pas du tout intéressant mais à mon sens, il faut passer par cette étape. Vous pouvez retrouver dans cet article, ma sélection de manuels pour apprendre le coréen.

 

News TV

Cette astuce m’a été donnée par mes professeurs lors de mes cours de coréen à l’Université Catholique de Corée. Elle consiste à regarder le journal télévisé tous les jours afin d’acquérir un vocabulaire plus soutenu et de développer la compréhension orale. Cette technique s’adresse donc aux niveaux intermédiaires et avancés. C’est d’ailleurs un vocabulaire très utilisé dans le Topik II.

Les journaux télévisés se présentent sous le même format que BFM, ce qui est très pratique pour nous, apprenants étrangers. Ils se composent donc de bandeaux qui annoncent les différentes nouvelles. Cela nous permet de comprendre le sens du sujet abordé grâce aux grands titres. Néanmoins, certains utilisent des Hanja (caractères chinois) ce qui peut rendre difficile la compréhension.

Vous pouvez regarder les News TV sur Youtube (vidéos ou en direct) ou sur les sites des chaînes (KBS, SBS, JTBC…).

Live Youtube du média Yonhap

Live Youtube du média YTN

Je vous conseille le facebook de SBS News car ils mettent en ligne des vidéos sous-titrées en coréen.

 

Radio

Personnellement j’aime beaucoup écouter la radio. La compréhension y est difficile car nous n’avons pas l’image pour nous aider. Cependant, les animateurs de radio articulent et parlent doucement. Je trouve donc que c’est un bon exercice pour améliorer sa compréhension orale en coréen. Les différents médias (KBS, MBC…) ont de nombreuses radios, il y a en donc pour tous les goûts. Vous pouvez également écouter des podcasts sur les différents sites internet de ces chaînes. Sinon je vous propose de consulter ce site qui propose de nombreuses radios en Corée. Pour ma part, j’utilise sur mon téléphone l’application de la chaîne MBC qui se nomme MBC mini.

 

Télévision

Si vous êtes basés en Corée, vous pouvez avoir accès à la télévision coréenne en ligne. Si vous êtes en France, vous pouvez retrouver les programmes sur Youtube. Vous avez également la possibilité de regarder Naver TV qui propose différent programme comme des web séries.

Chaînes coréennes:

Jeux Vidéo

Si vous êtes passionné par les jeux vidéo en ligne, je vous conseille de vous rendre sur les serveurs coréens. En effet, le e-game est une véritable institution en Corée. Vous pourrez donc côtoyer des coréens sur les plateformes de League of Legends et Starcraft entre autres. Cela peut être intéressant pour entendre le langage de rue (l’argot).

 

Voici un tour d’horizon des plateformes afin d’améliorer votre compréhension orale en coréen. Et vous, sous quel format vous travailler votre écoute? Je vous invite à partager dans la section commentaires votre expérience 🙂

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply