apprendre grammaire en coréen
Etudier le coréen Vivre en Corée

Apprendre et mémoriser la grammaire coréenne

21 juin 2020

La grammaire coréenne est redoutée des apprenants mais essentielle à l’apprentissage de la langue. Nous nous souvenons des cours « bourrage de crâne » de grammaire française lors de nos années primaires. Malheureusement cette approche a laissé des traces et pour certains une profonde répulsion à l’annonce de ce mot. Il y a pourtant de nombreuses manières d’apprendre la grammaire sans que cela passe pour une activité fastidieuse. D’ailleurs, j’ai déjà abordé différentes pistes d’apprentissage pour mémoriser du vocabulaire, améliorer l’écrit ou encore la compréhension orale. Dans cet article, je vais donc vous partager mes conseils pour apprendre et mémoriser les structures grammaticales coréennes.

 

Aborder la grammaire ponctuellement, lorsque vous en avez besoin

Lorsque vous avez acquis les bases de langues coréennes, vous n’êtes pas obligé de suivre bêtement un précis de grammaire pour développer vos connaissances grammaticales. Ce que je vous conseille, c’est d’effectuer une recherche lorsque vous en exprimez le besoin. Par exemple, lors d’une production écrite, vous vous demandez comment retranscrire une proposition causale (« parce que »), vous réalisez donc à ce moment là une recherche dans un manuel ou sur internet. J’ai d’ailleurs écrit un article sur ce point de grammaire. Par ce système, il sera beaucoup plus facile de mémoriser la structure sur le long terme car son apprentissage sera associé à un besoin et à un contexte particulier.

 

Relever des structures grammaticales dans un texte

Vous pouvez également repérer des points de grammaire dans des documents. Je vous conseille des textes courts, présents dans les manuels ou ceux des annales du TOPIK. Je vous conseille de les surligner, réfléchir sur le sens puis effectuer des recherches. Généralement, dans les manuels (dont ceux de l’Université Nationale de Seoul), vous avez une explication sur les points de grammaire utilisés dans le texte. Ce cheminement permet de retenir plus facilement les structures car vous les aurez vu dans un contexte et réfléchi sur leur sens.

 

Travailler efficacement à part d’un livre de grammaire

Travailler à partir d’un livre de grammaire n’est pas forcément une mauvaise approche. En effet, si vous passez le TOPIK, vous aurez notamment besoin d’apprendre un certain nombre de structures afin de décrocher l’examen. Dans ce cas là, passer par un livre de grammaire coréenne me semble inéluctable. Néanmoins, en plus de lire, de recopier et de réaliser des exercices structuraux (les fameuses « phrases à trous »), je vous conseille de travailler les points grammaticaux par le réemploi et en contexte. Par exemple, vous pouvez incorporer des structures dans vos rédactions. Si vous réutiliserez les points de grammaire de manière répétée et dans différents contextes, vous vous les approprierez et les mémorisez sur le long terme.

 

Et vous? Comment apprenez-vous la grammaire coréenne? Quels seraient vos conseils pour mémoriser les structures?

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply