Etudier le coréen Vivre en Corée

Ma sélection de manuels pour apprendre le coréen (tous niveaux)

21 février 2018

L’apprentissage du coréen n’est pas chose facile et demande beaucoup de rigueur et d’abnégation. En effet, bien qu’il soit aisé d’obtenir un niveau satisfaisant rapidement (connaître l’alphabet et des phrases simples), avoir une conversation avec un coréen sur un sujet de société ou lire le journal reste compliqué. J’ai moi même été confrontée à de nombreuses difficultés et j’ai douté plus d’une fois de mes capacités.

Durant mes premières années, j’achetais tous les livres ayant pour titre « coréen » espérant que cela allait me faire progresser… Je me trompais. Acheter de nombreux manuels vous fera perdre à la fois du temps car vous vous éparpillerez dans votre apprentissage et de l’argent. En effet, il est nécessaire de se concentrer sur un manuel de méthodes, le finir puis passer à un autre.

Manuels de coréen 11

Avec l’expérience, j’ai réalisé qu’il était important de planifier son apprentissage en définissant un temps pour chaque compétence en langue (compréhension écrite et orale, production écrite et orale) en incluant un manuel de méthodes (leçons), un manuel de grammaire et un manuel de vocabulaire. J’ai beaucoup à dire sur ce sujet, je vous ferai donc un article spécifique sur mon organisation personnelle pour apprendre le coréen.

De nombreux manuels sont actuellement sur le marché. Je vous ai fait une sélection basique des livres que j’utilise quotidiennement pour bien démarrer votre apprentissage du coréen. J’ai décidé de vous faire cet article afin que vous, apprenant en coréen, ne reproduisez pas les mêmes erreurs que moi.

Manuels de coréen 9

Tous ces manuels sont en anglais car il est nécessaire de comprendre l’anglais quand l’on souhaite acquérir un niveau intermédiaire-avancé en coréen. En effet, de nombreux points de grammaire ne sont pas traduisibles en français et les livres en français (dont certains sont de très bonnes qualités) sont destiné aux débutants. Si vous le désirez, je vous ferai une sélection de manuels en français dans un prochain article.

Débuter le coréen en autodidacte est très difficile mais pas non plus impossible, les manuels sélectionnés permettent de le réaliser même si je vous conseille de prendre des cours (débutant), une fois les bases acquises vous pouvez continuer en autodidacte mais il vous faudra trouver la motivation !

 

Un manuel de méthodes

Seoul National University korean 1

Pour bien démarrer l’apprentissage du coréen, je vous conseille d’étudier via un manuel de méthodes qui se présente sous la forme de leçons. Généralement, il comporte une progression dans l’acquisition des connaissances. Ainsi, vous verrez vos progrès au fil de votre apprentissage ce qui renforcera votre motivation. 

Je vous conseille d’utiliser les manuels de l’Université National de Séoul qui sont pour moi les plus didactiques et les plus complets. Ces livres sont d’ailleurs utilisés dans de nombreux centres de langue en Corée (dont l’Université Catholique). Il y a 6 niveaux (niveau 1 débutant à niveau 6 avancé) qui se présentent sous 2 livres (A et B) et 2 cahiers d’exercices (A et B) par niveau avec pour chaque livre et pour chaque cahier un CD inclus.

Le manuel vous fera travailler toutes les compétences en langue (compréhension écrite et orale, production écrite et orale). En effet, il comporte par leçon plusieurs textes, des points de grammaire, un vocabulaire riche en rapport avec les textes, des points de culture…

De plus, le manuel est en couleurs ce qui le rend très attrayant. Ce sont des versions nouvelles des manuels de Université National de Séoul, attention donc à ne pas prendre les anciennes versions dont le vocabulaire est un peu désuet. Le seul point négatif est son prix. Il faut compter par livre 20 000 wons (15 euros) et par cahier 12 000 wons (9 euros), donc par niveau 64 000 wons (49 euros). Mais, c’est le prix affiché en Corée, vous pouvez vous procurer ces manuels au prix de 40 euros par livre sur ce site allemand.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 1A Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2013.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 1B Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2013.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 2A Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2013.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 2B Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2013.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 3A Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2015.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 3B Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2015.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 4A Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2015.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 4B Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2015.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 5A Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2012.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 5B Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2012.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 6A Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2015.

Language Education Institute of Seoul National University, 서울대 한국어 6B Student’s Book, Workbook, Moonjinmedia, 2013.

 

Un manuel de grammaire

Korean Grammar in Use 1

Dans tout apprentissage d’une langue, il faut passer par l’étape grammaire. Je sais que cela rebute certains mais c’est la clé pour obtenir de bonnes bases en coréen. J’ai utilisé de nombreux livres de grammaire, certains en français, d’autres en anglais mais pour moi, la collection Korean Grammar in Use des éditions Darakwon est la meilleure et la plus complète. Tout d’abord, le manuel est en couleurs, c’est beaucoup plus agréable à lire. Ensuite, pour chaque point de grammaire, il y a des phrases d’exemples sous forme de dialogue pour une mise en contexte. L’explication est très développée et est en anglais ainsi qu’en coréen. Le manuel souligne également les synonymes et les faux-amis. De plus, nous pouvons y retrouver des exercices dont certains ressemblent au topik (test d’aptitude en langue coréenne). Il contient également un CD. 

Il y a 3 manuels: débutant, intermédiaire et avancé. Le manuel avancé est le seul manuel qui contient des formes que je n’avais pas vu auparavant. En effet, généralement les manuels de grammaire se concentrent sur les niveaux débutants et intermédiaires ce qui est logique en soi puisque qu’il y a peu d’étudiants avec un niveau avancé. C’est pourquoi je vous recommande ces 3 manuels car vous aurez accès à toutes les formes de grammaire utilisées en coréen. Concernant le prix, chaque manuel coûte 23 000 wons (18 euros) en Corée, 38-40 euros en France à la librairie le phénix  et 35 euros sur ce site allemand.

Pour les apprenants en coréen de l’Université Bordeaux Montaigne, les 3 manuels sont disponibles à la bibliothèque LE-LEA. Ce sont des manuels très reconnus, il y a donc de nombreuses versions pdf sur Internet^^

AHN Jean-myung, LEE Kyung-ah, HAN Hoo-young. Korean Grammar in Use – Beginning to Early Intermediate, Darakwon, 2008.

MIN Jin-young, AHN Jean-myung. Korean Grammar in Use – Intermediate, Darakwon, 2011.

SEON Eun-hee, AHN Jean-myung. Korean Grammar in Use – Advanced, Darakwon, 2013.

 

Un manuel de vocabulaire

2 000 Essential Korean Words 1

Le vocabulaire en coréen, que dire… Les coréens aiment les synonymes. La langue coréenne contient pas moins de 500 000 mots (contre 100 000 pour le français), imaginez donc la nécessité de mémoriser du vocabulaire afin de comprendre votre interlocuteur et de vous faire comprendre^^ Dès le début de l’apprentissage il est important de stocker dans sa mémoire le plus de vocabulaire possible. Pour se faire, je vous conseille d’acheter un manuel de vocabulaire thématique. J’utilise le 2000 Essential Korean Words des éditions Darakwon. Il est vendu à avec un CD. Pour chaque mot, il contient des phrases d’exempleS, ses synonymes, ses antonymes, ses mots et expressions dérivés. A la fin de chaque thème, il y a un exercice style topik afin de s’auto-évaluer.

C’est la meilleure façon pour moi d’apprendre du vocabulaire car ce n’est pas une simple liste de vocabulaire, chaque mot est mis dans un contexte particulier. Il y a un manuel débutant et un intermédiaire qui sont vendus chacun au prix de 23 000 wons (18 euros) en Corée, 42 euros à la librairie le phénix  et 35 euros sur le site allemand .

AHN Seol-hee, MIN Jin-young, KIM Min-sung. 2000 Essential Korean Words for Beginners, Darakwon, 2008.

SHIN Hyeon-mi, LEE Hee-jung, LEE Sang-min. 2000 Essential Korean Words for Intermediate, Darakwon, 2014.

 

 

 Un manuel pour apprendre les caractères chinois

Useful Chinese Characters for Leaners of Korean 1

Ce choix est à tout fait optionnel et s’adresse aux passionnés des caractères chinois. Théoriquement vous n’avez pas besoin de les apprendre pour parler ou lire le coréen. Cependant, l’étymologie chinoise peut aider à comprendre le sens d’un mot. Par exemple le caractère 生 (생) signifie la vie, vous retrouverez donc cette syllabe dans de nombreux mots en coréen: 생물 (êtres vivants), 생일 (anniversaire), 출생 (naissance)…

Je n’ai jamais suivi de cours de chinois ou de japonais, je ne savais donc pas comment construire un caractère chinois.  J’ai trouvé le manuel Useful Chinese Characters for Learners of Korean toujours de chez Darakwon par hasard en Corée et il m’a beaucoup aidée. Il s’adresse aux débutants et explique les différentes étapes pour écrire un caractère. Pour chaque caractère, il explique son sens et les mots créés à partir de celui-ci. Il contient également de nombreux exercices d’écriture et de mémorisation. Il est parfait pour ceux qui souhaitent approfondir leur apprentissage. Le manuel coûte 12 000 wons (9 euros) en Corée, 22,5 euros chez le phénix  et 24 euros sur le site allemand.

CHOI Eunkyu, KIM Minae, KIM Sanghee, MIN Jungwon, OH Minam. Useful Chinese Characters for Learners of Korean, Darakwon, 2007.

 

J’aurais pu également vous parler des manuels de préparation au topik, des expressions idiomatiques et des proverbes, des livres culturels avec un vocabulaire spécifique mais il est important de rester concentrer sur la base de votre apprentissage et de ne pas brûler les étapes. Comme on dit en coréen: 김치국부터 마시지 말라 (ne commence pas par la soupe de kimchi), la soupe de kimchi est réputée pour être très épicée, il est nécessaire de la manger avec du riz qui est la base du repas en Corée.

Manuels de coréen 1

J’espère que cette sélection de manuels vous aidera dans l’apprentissage de cette merveilleuse langue qu’est le coréen. N’hésitez pas à partager vos avis et vos manuels fétiches pour apprendre le coréen 😉

You Might Also Like...

14 Comments

  • Reply
    Hallyuminium
    25 février 2018 at 3 h 08 min

    Hello~ ma question va peut-être sembler bizarre 😂 est-ce que tu conseilles des manuels genre pour enfants ? Tout en coréen quoi ^^ j’en ai vu des plutôt avancé (pas l’apprentissage du hangeul et tout quoi) du coup je me pose la question

    • Reply
      Manon en Corée
      25 février 2018 at 3 h 59 min

      Bonjour, les manuels pour les enfants sont infantilisants, si l’apprentissage est adressé à un enfant cela peut-être intéressant. Par contre, si c’est à destination d’un adulte je ne vois pas trop l’intérêt. De plus c’est adressé à des coréens ce qui signifient qu’ils ont déjà l’automatisme, le bon sens (du moins oral) car c’est leur langue maternelle, on n’utilise pas les mêmes méthodes avec les apprenants étrangers. Si tu cherches un manuel entièrement en coréen, ceux de l’Université National de Séoul le sont (il y a juste la traduction et l’explication en anglais de la grammaire à la fin). Cependant, les contes pour enfants peuvent être intéressants pour lire du contenu en coréen, le vocabulaire étant assez simple.

      • Reply
        Hallyuminium
        26 février 2018 at 15 h 36 min

        Oh je vois ^^ j’en avais vu des assez avancé (avec des sortes de dissertations à faire) du coup je pensais haha merci beaucoup en tout cas pour ta réponse ^^

  • Reply
    Apprendre le coréen: conseils pour débuter en coréen
    22 juillet 2018 at 11 h 02 min

    […] tous mes conseils pour débuter en coréen. Concernant ma sélection de manuels, je vous renvoie à cet article posté il y a quelques […]

  • Reply
    Comment améliorer sa compréhension orale en coréen?
    3 février 2019 at 11 h 02 min

    […] du tout intéressant mais à mon sens, il faut passer par cette étape. Vous pouvez retrouver dans cet article, ma sélection de manuels pour apprendre le […]

  • Reply
    Comment apprendre et mémoriser du vocabulaire en coréen?
    3 mars 2019 at 11 h 01 min

    […] thématique, malheureusement nécessaire si vous souhaitez passer le TOPIK, je vous renvoie à mon article sur ma sélection de manuels pour apprendre le […]

  • Reply
    Em
    27 mai 2019 at 13 h 36 min

    Bonjour Manon,

    Votre blog est vraiment magnifique et très bien construit. C’est rare de trouver des articles aussi clairs pour aider les débutants comme moi à s’organiser. J’espère que vous ferez un jour un post sur l’emploi du temps que vous avez suivi pour apprendre la langue. C’est toujours difficile d’étudier chaque compétence de manière équilibrée surtout quand on travaille a côté. Bonne continuation et félicitations pour votre blog. 😀👍

    • Reply
      Manon
      1 juin 2019 at 10 h 28 min

      Je vous remercie 🙂
      Oui effectivement, ce n’est facile d’apprendre une langue seul.e.
      Cela demande beaucoup de temps et il faut être tellement rigoureux.se dans son apprentissage!
      Je note pour l’emploi du temps 😉
      Bon courage pour le coréen! 🙂

  • Reply
    Sandy
    5 juillet 2019 at 6 h 22 min

    Salut c’est encore moi ^^
    Je fais que t’écrire des coms sur ton blog depuis que je suis tombée dessus par hasard en cherchant des infos pour faire le visa F.6 au Japon ㅋㅋㅋ
    Bref je regardais tes articles sur l apprentissage du coreen et j ai exactement les memes livres que toi et c est vraiment ceux que je recommande aussi ^^
    Par contre j ai vu sur une de tes photos que tu avais un livre qui parle d’histoire de la corée apparement ( 한국사를 보다) je me demandais si tu l avais étudié, si c etait interressant comme livre. J’adore l’histoire coreenne en fait et étant à un niveau de topik 5 je recherchais des livres qui parle d’histoire de la corée mais la plupart reste assez difficiles et j abandonne assez rapidement la lecture ….
    Du coup, si tu as des conseils aussi, si ce livre est bien ou si tu as d’autres livres que tu recommanderais.
    Et je me demandais si tu lisais de la littérature coréenne. Si oui laquelle ? ^^
    Ca fait beaucoup de questions ㅋㅋㅋ

    Merci pour les infos que tu partages en tout cas c est trop cool

    • Reply
      Manon
      5 juillet 2019 at 7 h 17 min

      Oui j’aime beaucoup cette collection car elle est adaptée aux scolaires (lycée) donc en théorie, plus simple pour nous^^ Les chapitres ainsi que les paragraphes sont courts et les ouvrages regorgent de photos 🙂
      J’ai celui sur le 20e siècle. Certaines parties, notamment celle sur la colonisation japonaise, sont difficiles à comprendre car de nombreux mots ne sont pas traduisibles. Par exemple, le nom des administrations ou de la police militaire. Ce sont des mots techniques culturels qui n’avons pas forcément de sens pour nous. Cela peut donc troubler voire démotiver les apprenants étrangers.
      Si tu as un topik 5, tu comprendras néanmoins dans la globalité 🙂

      Je ne lis pas de roman coréen mais je te conseille le recueil de poèmes 날개 de 이 상 🙂

  • Reply
    Majulie01
    19 juillet 2019 at 16 h 28 min

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour cet article que j’ai trouvé clair et précis ! Grâce à lui j’ai découvert ce blog qui est très bien organisé et intéressant !
    J’ai aussi quelques questions au sujet des manuels de l’Université Nationale de Séoul qui m’ont l’air plutôt bien mais en recherchant en détail sur internet je n’ai pas trouvé d’articles sur eux et très peu d’avis… Comme cela serait mon premier achat pour apprendre le coréen et que j’aimerais savoir si j’arriverais à travailler en autodidacte avec eux, je ne voudrais pas « jeter de l’agent par les fenêtres » en achetant des manuels qui ne me conviennent pas. Je connais également l’alphabet, même si j’ai grand besoin de révisions. De plus, j’ai repéré d’autres manuels qui me font hésiter… Est-il possible de travailler en autodidacte avec eux ? Y a-t-il des corrections ? Ou me conseillerez-vous plutôt d’autres manuels ?

    • Reply
      Manon
      20 juillet 2019 at 11 h 18 min

      Bonjour,

      Merci pour votre message! 🙂
      Ces manuels sont à la base destinés à être étudiés en classe mais je ne vois pas de soucis concernant un apprentissage en autodidacte.
      Les explications des points de grammaire sont présentes à la fin du manuel (en anglais) et vous pouvez retrouver le corrigé des exercices dans le workbook.

  • Reply
    Lilou
    15 octobre 2019 at 8 h 58 min

    Bonjour Manon,

    Je songe à acheter les manuels de la SNU et je souhaiterais savoir si à la fin il y a les réponses (ou des exemples) aux exercices d’expression ecrite. J’étudie le coreen en autodidacte et il serait très important pour moi d’avoir des modèles d’essays pour me préparer au TOPIK. Merci d’avance.

    • Reply
      Manon
      17 octobre 2019 at 8 h 16 min

      Bonjour,

      Il me semble qu’il n’y a pas de modèle pour les rédactions, je te conseille de te tourner vers les ouvrages spécialisés dans le TOPIK 🙂
      Les manuels de SNU ne préparent pas à l’examen (sauf le livre 4), je te recommande mon article sur sa préparation: http://www.manonencoree.com/topik-preparation/

Leave a Reply