Cuisine Vivre en Corée

Osulloc Green Tea Sejak Powder/오설록 세작분말

28 février 2016

Comment vous parler de la Corée sans évoquer le thé vert coréen ? En effet, au pays du matin calme, le « nokcha » (녹차 :thé vert en coréen) est une institution, on l’utilise en breuvage, dans la cuisine et même dans la cosmétologie. Reconnu à travers le monde pour sa qualité exceptionnelle, Il possède de nombreuses vertus dont celle de détoxifier le corps. C’est ainsi une richesse nationale que le pays utilise afin de se promouvoir à l’internationale. Les « grands crus » du thé vert coréen proviennent principalement de l’île de Jeju où le climat et le sol sont propices à la plantation de celui-ci. Il est par ailleurs assez onéreux. Si vous voulez en savoir plus sur le thé coréen et ses bienfaits, j’ai trouvé un super article sur le sujet.

Accro au nokcha depuis mes séjours en Corée, un de mes proches coréens a eu la délicate attention de m’envoyer du thé vert en poudre de chez Osulloc. Cette marque spécialisée dans la production de thé provenant de Jeju appartient à la multinationale Amore Pacific (le « L’Oréal » coréen qui possède presque toutes les marques de cosmétiques du pays). Elle dispose même d’un musée sur l’île qui explique les méthodes de productions, l’histoire de la marque ainsi que les différentes variétés de thés proposées. Plus d’information sur le site de l’office de tourisme. (eng)

C’est donc tout en sirotant ce délicieux thé que je vous écris ce billet. Celui-ci n’est pas sous forme de feuilles mais de poudre (façon matcha) ce qui peut paraître déroutant au début pour les buveurs de thé « feuilles » comme moi^^ Mais cette méthode de production permet de maintenir tous les bienfaits antioxydants de ce thé.

thé7

Conseil d’utilisation :

Pendant que je fais bouillir de l’eau ou du lait (green tea latte !) je verse dans une tasse ¼ à ½ de cuillère doseuse selon la grosseur celle-ci et selon mes envies. J’ajoute ensuite un peu de sucre, le breuvage étant assez amer. Je n’utilise pas ce thé pour la cuisine car il est assez cher et est plus approprié à la dégustation. De plus, la marque possède des produits spécialisés pour la réalisation de plats notamment des gâteaux !

 

Mon avis :

Le conditionnement du produit est excellent. En effet, le récipient est en verre et possède deux obturateurs. Il est donc complètement hermétique ce qui évite toutes altérations du thé par l’air et permet une conservation longue durée. Il s’accompagne également d’une petite cuillère doseuse en plastique.

Bien qu’il soit assez onéreux (25 euros les 60g), la qualité est excellente. Ce thé est par ailleurs économique car on en utilise très peu par tasse. Par contre, il faut faire attention aux surdosages car cela peut devenir vite imbuvable. En effet, la première fois que je l’ai utilisé, je trouvais que ¼ de cuillère était vraiment peu (ça faisait comme une pincée de sel dans ma grosse tasse) j’ai eu alors la main un peu lourde ce qui a créé une boisson semblable à la composition de la persillade à escargot…

Le goût ainsi que la couleur peuvent être troublants car ce ne sont pas des saveurs que l’on retrouve chez nous. Il est également différent du thé vert en feuilles ou en sachet que l’on peut trouver en supermarché. On peut sentir par exemple, un arrière goût d’herbe qui n’est pour ma part pas du tout dérangeant. Néanmoins, la première fois que je l’ai goûté, j’ai trouvé cela complètement déroutant mais maintenant je ne peux plus m’en passer !

Vous pouvez retrouvez ce produit sur le site officiel de la marque(kor).

 thé9

J’ai acheté la tasse chez Starbucks à Seoul

Où l’acheter ?

Vous pouvez vous le procurer dans leur plus grosse boutique qui est située à Insadong, dans la rue principale, vous ne pouvez pas la manquer^^

Ils ont également des salons de thés un peu partout dans Seoul où vous pouvez déguster leurs boissons et même leurs glaces et pâtisseries ! (plus d’info et adresses sur ce site).

Pour ceux ou celles qui connaissent la chaine de magasins « Palais des thés » (boutique à Bordeaux) certains thés coréens dont le thé vert de Jeju en feuilles (18 euros les 100g) sont disponibles à l’achat.

No Comments

  • Reply
    Jung-hwa
    28 février 2016 at 8 h 59 min

    bon article!

Leave a Reply