visa corée du sud
Astuces Vivre en Corée

Visa F6 (mariage franco-coréen)

4 juin 2019

Suite à mon article sur mes démarches administratives pour célébrer un mariage franco-coréen, je vous explique aujourd’hui comment obtenir le fameux visa F6 en Corée.

 

Qu’est-ce que le visa F6?

Ce visa n’est accessible qu’aux époux.ses de personnes de nationalité coréenne. C’est un visa renouvelable tous les ans ou deux ans si vous avez suivi les cours d’intégration. Le visa F6 vous donne accès à tous les emplois au même titre que les coréens. En revanche, si vous souhaitez divorcer et que vous n’avez pas d’enfant, vous le perdez automatiquement et devez retourner dans votre pays dans les plus brefs délais. C’est le « saint graal » des visas, convoité par de nombreux étrangers aux intentions pas forcément très bonnes… Ce n’est donc pas si simple de l’obtenir et le parcours peut être semé d’embûches. Il y a malheureusement très peu d’informations sur internet concernant les démarches à effectuer. J’ai reçu néanmoins de précieux conseils des membres du groupe Facebook Non-Korean Women Married To Koreans (que je vous conseille de rejoindre) qui m’ont partagé leurs différentes expériences.

Je vais donc vous expliquer les démarches que j’ai effectué dans mon cas, elles peuvent être différentes de votre situation. Lorsque je me suis mariée en Corée, j’étais en visa touriste (moins de 90 jours). Pour les personnes dans mon cas et en visa vacances-travail, il est impossible de demander le visa F6 directement sur le sol coréen, la seule exception est si vous êtes enceinte. Deux choix s’offrent donc à vous, faire votre demande dans votre pays d’origine (ici la France) ou dans une ambassade ou un consulat coréen dans un autre pays. Pour ma part, j’ai choisi de me rendre au Japon et plus particulièrement à Tokyo afin d’effectuer ma demande.

visa f6

 

Effectuer sa demande de visa à Tokyo

Après avoir mûrement réfléchi à toutes les options, j’ai décidé de ne pas rentrer en France pour des raisons économiques et pratiques. En effet, en plus du coût du billet d’avion et du déplacement sur Paris, les délais d’obtention étaient beaucoup plus longs qu’au Japon. De plus, l’ambassade de Corée en France demandait beaucoup plus de documents qu’à Tokyo et j’aurais dû préparer tous les documents seule, mon mari devant rester en Corée à cause de son travail. Nous avons donc pensé que le Japon était le meilleur choix pour nous.

Au Japon, vous pouvez faire votre demande de visa dans de nombreuses villes dont Fukuoka, Osaka, et Tokyo. Malgré le fait que Tokyo soit la destination la plus chère, c’était le consulat que l’on m’avait conseillé car il demandait moins de documents (les documents à fournir sont différents selon les consulats) que les autres avec un délais d’obtention plus court. De plus, beaucoup de femmes mariées à des coréens ont fait leur demande de visa F6 à Osaka. Malheureusement, les demandes étant de plus en plus nombreuses, certaines ont essuyé des difficultés (demande de photos avec les beaux-parents coréens, conversations kakao avec le mari et personnel du consulat très peu aimable…).

Nous avions réservé une chambre à l’Hotel APA dans le quartier de Roppongi, à 20 minutes à pied du consulat coréen. Je vous conseille cet hôtel car il possède un bon rapport qualité/prix (personnel au top et chambres propres). Il est également très proche du métro et des commodités (restaurants, supérettes).

A Tokyo, il y a un consulat et une ambassade, vous devez vous rendre au consulat pour effectuer votre demande de visa F6. Nous nous y sommes rendus le lundi matin, à 9h sans rendez-vous. Vous pouvez faire la demande seul.e mais c’est je trouve que c’est mieux de la faire avec son conjoint.e. En effet, la plupart des documents demandés sont ceux du conjoint coréen. Le personnel ne parlant pas anglais, toutes les démarches se font en coréen. S’il manque un document ou si le personnel a des questions, votre conjoint.e sera plus à même de répondre. De plus, c’est également une façon de « justifier » son couple, ils vous poseront peut-être moins de questions si vous êtes ensemble lors de la demande du visa F6.

Je vous conseille de préparer au préalable les documents à fournir même beaucoup d’étrangers remplissent les formulaires sur place…

  • Liste des documents:

Formulaire (비자신청서)*

Votre passeport.

Photo d’identité (3.5 x 4.5) à coller sur le formulaire.

Formulaire d’invitation du conjoint coréen (외국인 배우자 초정장-초청인 작성)*

Déclaration du conjoint coréen (외국인 배우자의 결혼배경 진술서)*

Formulaire du garant (신원보증서)*

Livret de famille en coréen (가족관계증명서).

Certificat de mariage en coréen (혼인관계증명서).

Extrait de naissance de votre conjoint (기본증명서).

Numéro d’identité de votre conjoint (주민등록표).

Attestation de domicile (주거요건 관련서류).

Documents attestant d’un revenu suffisant (conjoint coréen), plus d’informations sur le site du consulat (재정관련 입증서류).

– Certificat TOPIK 1 ou TOEIC (pour votre conjoint) si vous communiquez en anglais.

Frais de visa (수수료) à régler sur place en yen (environ 50 euros).

* Formulaires à télécharger sur le site.

Cette liste est susceptible de changer, je vous conseille donc de vérifier sur le site du consulat de Tokyo. Rassembler les différents documents n’est pas compliqué mais la tâche est fastidieuse. La plupart des documents sont à fournir par votre conjoint coréen. A noter que les documents concernant les revenus concernent votre conjoint et prennent plus de temps à collecter.

Concernant notre venue au consulat, il y avait peu de monde à l’ouverture et tous les demandeurs venaient d’Asie du Sud-Est. On a pris un ticket et on est passés de suite. Cela a duré 2 minutes et l’agent n’a posé aucune question. Je ne vais pas vous mentir, je pense que le fait d’être européenne et caucasienne a beaucoup aidé. La personnel était en revanche très froid ce qui a choqué mon mari (s’il connaissait l’administration française…). L’employé a vérifié les papiers puis on m’a donné un certificat de retrait afin de récupérer mon visa le mercredi après-midi, soit 2 jours plus tard.

visa f6

Mon mari a entre temps repris l’avion pour se rendre à son travail. J’ai donc retiré mon visa seule. J’ai repris un ticket et attendu mon tour. L’employé m’a redonné mon passeport et un petit livret de bienvenue (bilingue coréen-japonais) contenant des informations sur la vie en Corée (avec en évidence les numéros contre les violences conjugales^^) et une carte T-money. On reçoit ainsi le visa F6-1 qui est valable 90 jours. En Corée, il faut prendre rendez-vous pour la demande de l’alien card puis l’extension du visa F6 (normalement d’un an).

visa f6

Le retour en Corée, cours d’intégration et Immigration

De retour en Corée, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez prendre de suite rendez-vous à l’immigration pour votre alien card et votre extension ce qui vous donnera automatiquement un visa d’un an renouvelable. Ou alors, vous pouvez attendre et effectuer l’un des cours d’intégration de 3h, programmé chaque mois par votre bureau d’immigration. On vous délivrera un certificat qui vous donnera, suite à votre rendez-vous à l’immigration,  accès à un visa F6 de 2 ans renouvelable. Attention, vous devez faire toutes les démarches dans les 90 jours suite à votre entrée en Corée. On ne peut également pas sortir du pays durant cette période, au risque de devoir tout recommencer… J’ai donc choisi d’attendre quelques semaines et d’effectuer ce cours.

Cours intégration

Pour s’inscrire, c’est très simple, vous devez vous rendre sur ce site. Cliquez sur 회원가입(join membership) et enregistrez-vous.  Cliquez ensuite sur 조기적응프로그램 puis 참여신청. Choisissez la date et le lieu du cours (attention il faut qu’il coïncide avec l’emplacement de votre bureau d’immigration, celui de votre district). Pour plus d’informations, je vous conseille l’article détaillée d’une épouse malaisienne.

Concernant les cours, je vous conseille de vous y rendre avec votre mari. J’étais seule car mon époux travaillait et il était écrit nulle part que je devais m’y rendre avec lui. Parlant coréen et ayant l’habitude de me débrouiller seule, je ne pensais pas que j’avais besoin de lui.  J’étais assez mal à l’aise car toutes les (très jeunes) épouses étaient venus avec leur mari (très âgé). L’ambiance était particulière… Au départ, je me demandais ce que je faisais là.  Je savais que ce cours d’intégration était, en général, à destination des jeunes femmes sud asiatiques venues en Corée par mariage arrangé . Mais voir la situation (des hommes coréens communiquant à peine voire ignorant complètement leur nouvelle épouse) était pour moi difficilement supportable… Je m’égare mais c’est ce qui m’a le plus marqué durant ces trois heures. En revanche, j’ai beaucoup apprécié la prise en charge et l’organisation de ces cours. Le personnel avait préparé pour chaque nationalité un traducteur et un manuel de bienvenue dans notre langue.

visa corée du sud

J’ai pu rencontrer mon interprète, une charmante malgache, elle-même mariée à un coréen, avec qui j’ai pu échanger sur la vie en Corée. Le cours en lui-même était simple à comprendre, si vous avez un niveau 3-4 en coréen, vous suivrez sans problème. Les deux premières heures reprennent les informations du « welcome book » et les intervenantes insistent beaucoup sur les numéros à composer en cas d’urgence et notamment de violence (hum hum). Elles rappellent également les documents à fournir pour l’immigration. Je trouve qu’il est très complet pour les personnes qui viennent d’arriver en Corée. La dernière heure était dédiée au couple et à la vie maritale. Nous devions faire des activités afin de travailler sur la communication dans un couple internationale. J’ai donc fait l’activité avec ma traductrice. J’ai également trouvé  ce cours cohérent et la démarche très bienveillante. A la fin des 3h, on vous remet un certificat attestant de votre présence. Vous pouvez maintenant vous rendre au bureau de l’immigration.

Immigration: alien card et extension

Dernière ligne droite, vous devez maintenant vous rendre au bureau de l’immigration de votre district afin d’effectuer votre enregistrement et de demander votre extension. Afin de gagner du temps, j’ai pris le rendez-vous sur le site de Hi Korea (cliquez sur reserve visit) juste après m’être inscrite au cours d’intégration. En effet, il y a généralement deux semaines d’attente pour Incheon (c’est peut-être pire pour Séoul) et vous ne pouvez pas venir sans rendez-vous. Vous pouvez vous y rendre seul.e même si au cours d’intégration, on vous dit le contraire. Mon mari était en repos ce jour là, il a donc pu m’accompagner.

Liste des documents:

Copie du visa.

Votre passeport.

Formulaire d’enregistrement (à télécharger sur Hi Korea).

– Certificat de mariage en coréen (혼인관계증명서).

Numéro d’identité de votre conjoint (주민등록표).

Attestation de domicile (체류지 입증서류).

Photo d’identité (3.5 x 4.5).

Frais de l’alien card et de l’extension à payer en won (environ 60 euros).

Certificat pour avoir suivi les cours d’intégration.

Lorsque vous rentrez dans le bureau, asseyez-vous et attendez que votre numéro de réservation s’affiche sur l’écran. Attention à ne pas arriver en retard car votre rendez-vous sera annulé. Vous effectuez votre demande d’alien card et d’extension (d’un ou 2 ans) en même temps, vous n’avez pas besoin de le spécifier, ils ont l’habitude. Lorsque vous êtes appelé donnez-vos documents, l’agent vérifie et peut parfois vous demander d’autres documents. Ce fut mon cas avec la photocopie du visa (non mentionnée sur la liste officielle), mon mari m’a servi de back-up pour s’occuper de le photocopier et de payer les frais administratifs durant mon rendez-vous. L’agent était très agréable (jamais eu de problème à Incheon) et m’a donné un certificat d’enregistrement. J’ai reçu mon alien card avec visa de deux ans renouvelables, trois semaines plus tard par voie postale.

visa corée du sud

J’espère que ce (très) long article vous aidera à obtenir le visa F6, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les partager dans la section commentaires. J’essaierai d’y répondre au mieux. Les démarches ne sont pas difficiles à effectuer mais requiert beaucoup de temps, soyez patient et tout se passera bien. Je vous invite à intégrer le groupe Facebook des épouses étrangères qui compte des membres très bienveillantes qui n’hésiteront pas à vous aidez selon votre situation. Je vous souhaite bon courage dans vos démarches 🙂

8 Comments

  • Reply
    Anonyme
    21 juin 2019 at 5 h 56 min

    Salut !
    Je viens de tomber sur ton article qui est très intéressant sachant que je vais aussi faire mon visa au Japon. J’aurais juste une petite question quand tu dis que tu l’as reçu le mercredi après midi. Ils ne précisent pas l’heure à laquelle tu peut récupérer le visa ? Genre tu peux y aller a 14h comme à 18h c ‘est pareil ?

    Merci en tout cas pour les infos ^^

  • Reply
    sandy dasilva
    21 juin 2019 at 6 h 01 min

    Salut je viens de tomber sur ton article et je vais justement au Japon aussi pour faire le visa mais a cause de l’heure de retour de l’avion javais une question. Quand tu dis le mercredi après midi pour récupérer le visa, tu peux y aller quand tu veux entre 14 et 18h ou il y a une heure précise ?

    • Reply
      Manon
      22 juin 2019 at 9 h 49 min

      Bonjour,

      Oui pas d’horaire précis, à partir de 14h jusqu’à 18h 🙂

      • Reply
        Sandy
        22 juin 2019 at 16 h 07 min

        Merci beaucoup pour ta reponse ^-^

  • Reply
    sandy dasilva
    1 juillet 2019 at 5 h 48 min

    salut ^^ c’est encore moi kk
    en fait je voulais savoir en ce qui concerne le passage à l’immigration, tu portes l’argent en cash pour les frais de la carte ou faut acheter un truc avant le rdv ? parce que pour faire l’alien card quand on est étudiant je sais qu’il fallait acheter directement sur place le document et faire la demande avec. Et je me demandais si on va au rdv ils ne vont pas nous faire ressortir pour payer les frais au risque de perdre son rdv ? Je sais pas si tu comprends ma question en fait c ‘est peut être pas très clair kkk

    • Reply
      Manon
      2 juillet 2019 at 11 h 34 min

      La demande de l’alien est la même que pour un visa étudiant. Il faut payer sur place 🙂 D’où la nécessité d’être accompagnée de son mari pour payer les frais administratifs pendant le rendez-vous.

  • Reply
    Camille
    11 septembre 2019 at 23 h 50 min

    Bonjour,
    Je vais me marier avec mon compagnon coréen et grâce à toi j’ai pu avoir plein d’informations! Merci!
    Néanmoins, je reste assez perplexe concernant l’attestation de revenu financier du (futur) conjoint. Il y a t-il une certaine somme demandée? Un minimum à avoir sur le compte (du conjoint) pour pouvoir avoir le visa?
    En attente de ta réponse 🙂

    • Reply
      Manon
      17 septembre 2019 at 4 h 21 min

      Bonjour 🙂
      Félicitations!
      Oui l’immigration est un peu embêtante avec ça, si ton conjoint gagne environ 2 000 000 won/mois avec un CDI cela passera 🙂
      S’il a un compte épargne ou des investissements, il peut les rajouter au dossier.
      De mémoire, il n’y a pas de minimum à avoir sur son compte mais plus il a d’argent, mieux c’est…

Leave a Reply